FCSC Saint-claude

Bleu horizon

Saison tronquée, saison moribonde, saison morte… Le ballon ovale amateur s’est doucement dégonflé, raplati mais s’est malgré tout habitué -à contre-cœur- à cette longue, très longue, interminable hibernation. Seuls, dans le confort de son canapé, le remède et le réconfort des chocs sur canal + ou ceux d’un tournoi en sourdine, lui ont permis de conserver un minimum de contact, de vie et d’espoir et d’encouragements via un écran plat tristounet.


Avec le printemps, avec le soleil et les prémices des phases finales des pros et une finale franco-française en coupe d’Europe, l’espoir renait. Tout aussi doucement mais surement. On se plait à s’imaginer dans les travées d’un stade, au cœur d’une ambiance, à encourager ses favoris… A vivre le rugby tout simplement… Comme avant.


La sève de l’ovalie est en train de reprendre son chemin dans les veines des supporters.


On est encore loin des retrouvailles mais l’horizon, bien bouché jusque-là, semble s’éclaircir, le brouillard se dissiper, se craqueler. Le déconfinement se profile.


Dans la Maison Bleue, tout comme ailleurs, le temps est aux préparatifs. En ligne de mire, une prochaine saison que l’on imagine, que l’on espère, que l’on rêve normale, classique, tout simplement. Avec ses chocs, ses joies, ses peines, ses surprises, avec son public, ses supporters.


L’optimisme grignote du terrain et ça donne de la couleur à une reprise annoncée.


L’équipe dirigeante du F.C.S.C. n’est pas restée inactive ces dernières semaines. On est clairement en phase de construction. Mais avant de construire, il faut assurer ses fondations, les solidifier. C’est ce qui a été fait au niveau de l’effectif recensé. Les coachs confirmés (voir ci-dessous) ont approché individuellement tous les joueurs. A la sortie, c’est stable et un premier satisfecit est de mise. L’effectif reste solide. Deux arrêts (retraites sportives) sont confirmés. Le deuxième ligne Loïc Penaget et le demi de mêlée Steven Ruiz. On enregistre aussi deux départs : Axel Fertin (3ème ligne) et Marvin Clavier (pilier).


Les coachs Greg Pontarollo et David Mermet -que l’on ne présente plus- pourront donc miser sur un effectif stabilisé avec notamment les confirmations des éléments cadres de l’équipe première.


Pour l’équipe B, Richard Boivin sera aux commandes et sera assisté de Romain Monnet pour les lignes arrières.


Le club remercie chaleureusement Benoit Cuvillier, Steven Ruiz et Michael Lemignon pour leurs investissements les précédentes saisons. Ils restent tous trois très proches du club.


Côté renfort, la cellule en charge de cet exercice souvent délicat, s’est mise au travail depuis plusieurs semaines. Animée par Florian Fournier (Némo) elle est composée du président lui-même Michel Da Silva renforcée par Japie Naude. Quelques signatures sont effectives. Pas d’annonce pour l’instant. Prudence de mise et c’est bien normal. On sait cependant que les priorités vont vers un pilier d’expérience, deux « seconde ligne » et un 10 butteur. Des approches sont en cours. Affaire à suivre « comme on dit » …


En attendant la reprise des entrainements, la future composition de la poule, la création effective de la boutique, la vie en ciel et blanc reprend du tonus, se remet sur pied et se met en marche pour continuer l’aventure vers un horizon dégagé.

Le staff

Equipe 1

- Manager - entraineur avants : Greg Pontarollo
- Co-entraineur lignes arrières : David Mermet


Equipe 2

- Entraineur principal : Richard Boivin (avants)
- Co-entraineur : Romain Monnet (lignes arrières)


Préparateur physique

- Groupe seniors : Romain Monnet


Soigneurs

- Miguel Vieira (équipe 1)
- Hervé Guerrin (équipe 2)
- André Biard en appui sur les 2 équipes